Appuyez sur Entrée pour voir vos résultats ou Echap pour annuler.

Snapchat : le futur du elearning

Snapchat vient de passer la barre des 150 millions d’utilisateurs actifs par jours. C’est le réseau social préféré des moins de 25 ans (71% de ses users).

Le concept de Snapchat

Envoyer à ses amis des photos et vidéos (notamment des selfies) qui s’effacent après avoir été visionnées.

Depuis ses débuts en 2011, Snapchat s’est cependant extrait de son modèle simpliste pour devenir un véritable réseau social. De ce fait, Snapchat a considérablement augmenté l’engagement de ses utilisateurs notamment grâce à 2 choses :

  • La « Story » : qui permet de poster des photos visibles par tous vos contacts pendant 24h
  • L’ouverture Ă  des Ă©diteurs de contenu “traditionnels” : des mĂ©dias (CNN, MTV, National Discovery…) et des marques qui Ă©ditent des contenus spĂ©cialement pour Snapchat (c’est Ă  dire en tenant compte des codes : vidĂ©os verticales, contenu court, lĂ©ger et ludique). Adidas explique que l’engagement de ses viewers est Ă©norme sur Snapchat !

 

Sans compter toutes les nouvelles fonctionnalités qui sont apparues comme les filtres colorés, les émojis, les données contextuelles (température, altitude, heure…), les géo-filtres, les filtres de réalité augmentée applicables sur les selfies (Lenses)…

Vous nous voyez venir ?

  • Snapchat consiste Ă  Ă©changer avec ses amis les micro-moments qui font notre quotidien.
    le microlearning est un processus d’apprentissage constitué de tâches courtes et répétées.
  • 2 buts diffĂ©rents mais 2 mĂŞmes manières de fonctionner qui en disent long sur les partis pris de notre application mobile Pangone. Voici 4 parallèles entre Snapchat et le microlearning. On a aussi ajoutĂ© quelques idĂ©es d’utilisation de Snapchat en formation (après tout pourquoi pas !)

 

1. Le format : court et efficace

Les contenus Snapchat se distinguent par leur brièveté (10 secondes maximum pour les photos et les vidéos). Les commentaires que vous pouvez appliquer sur le contenu avant de l’envoyer ont également un nombre limité de caractères. Ce format oblige à être succinct et synthétique. Du coup, il est hyper adapté pour construire des séquences narratives efficaces, composées de plusieurs snaps de 10 secondes chacun mis bout à bout. Typiquement idéal pour relater votre journée de vacances ou bien pour du contenu éditorial couvrant un événement important, tout en extrayant uniquement l’essentiel.

La fonctionnalité “Ma Story” permet de poster du contenu visible pendant 24h et ainsi de créer de courtes narrations — autant de relations des journées de nos amis Snapchat.

 

Coté microlearning, il faut aller à l’essentiel. Les micro-modules de 30 secondes à 3 minutes chacun peuvent certes faire partie d’une séquence plus large, mais se concentrent chacun sur un objectif pédagogique bien précis et distinct.

Les micro-modules sont particulièrement adaptés pour enseigner une notion/compétence précise :

  • « Comment dresser une table conformĂ©ment au protocole ? »
  • « Comment se dĂ©clinent les masculins faibles en allemand ? »
  • « Quelles sont les capitales des pays d’AmĂ©rique Centrale ? »

Parce que l’on retient mieux quand on nous raconte une histoire, des techniques narratives sont largement utilisables dans le microlearning. Les micro-épisodes dont la narration se compose, permettent de maintenir l’attention de l’apprenant en restant succinct et synthétique.

Utilisez Snapchat pour :
→ enseigner des compétences précises et ponctuelles du type : « Comment dire bonjour à un client ». Attention ! Vous n’avez que 10 secondes… 🙂
→ construire des séquences narratives composées de plusieurs snaps de 10 secondes mis bout à bout. Par exemple, enchainez le snap « Comment dire bonjour à un client » avec « Comment serrer la main de mon client ».

 

2. Mobile first : consommation tout terrain

Snapchat est une application entièrement mobile. Le parti pris ergonomique de ses fondateurs Evan Spiegel et Bobby Murphy, c’est de ne permettre que des photos/vidéos verticales (spécialement adaptées aux mobiles) et ce malgré les nombreux conseils reçus pour élargir les possibilités de formats.

La majorité des applications de microlearning engageantes est mobile-first voire mobile-only (Duolinguo, Tinycards, Primer, Pangone…) et se base sur des formats homogènes. Plus on fait varier les formats, plus on désoriente les utilisateurs.

 

3. “Done is better than perfect” : une production rapide et pragmatique

Créer du contenu sur Snapchat est extrêmement simple. Faîtes une photo, éditez en ajoutant un commentaire ou en gribouillant quelque chose, et envoyez. De plus, du fait de son esprit ludique, léger et instantané, on a moins d’exigence quant à la finition d’un contenu Snapchat que d’une vidéo Youtube par exemple.
Snappez, éditez, envoyez ! Snapchat est très facile d’utilisation.

Snappez, éditez, envoyez ! Snapchat est très facile d’utilisation.

 

 

Résultat ? Une fréquence de production incroyable ! Ce n’est pas pour rien que, il y a un an déjà, 5 fois plus de photos étaient échangées sur Snapchat que sur Instagram malgré une base d’utilisateurs 4x plus petite.
Coté microlearning, pouvoir proposer des outils simples d’utilisation permettant de produire et de diffuser du contenu à moindre coût et à une fréquence rapide à une base d’apprenants est l’un des enjeux majeurs de nos usages pédagogiques à venir.

Conclusion ?

Les formateurs ont aujourd’hui besoin d’outils simples leurs permettant à la fois :

  • de crĂ©er rapidement du nouveau contenu
  • et d’être flexibles en adaptant leur contenu Ă  leur apprenants

 

Utilisez Snapchat pour :
→ Ludifier votre formation : incitez vos apprenants à utiliser Snapchat pendant votre formation. Qu’ils se prennent en photos entre eux ou explorent les différentes fonctionnalités, invitez-les à partager pour améliorer leur engagement et créer un buzz autour de votre formation

 

4. L’interaction

Du fait de sa facilité d’utilisation et de sa nature sociale, Snapchat décuple les interactions entre personnes. Ce n’est pas pour rien que, selon Snapchat, 400 millions de snap sont visionnés chaque jour, pour seulement 150 millions d’utilisateurs quotidiens.

Snapchat permet d’interagir rapidement avec ses amis en envoyant photos, vidéos ou chats.

 

 

Snapchat permet d’interagir rapidement avec ses amis en envoyant photos, vidéos ou chats.La dimension sociale devient de plus en plus importante dans nos applications. Cette évolution correspond à l’exigence croissante d’interactions ciblées, personnalisées, et rapides, que ce soit dans notre manière d’échanger avec nos amis, de consommer des informations ou bien encore d’apprendre quelque chose de nouveau. Le microlearning augmente les possibilités d’interactions avec les autres apprenants ou leurs professeurs/formateur. Les apprenants ont plus de facilité à envoyer du feedback et des questions. Les contenus courts permettent aussi aux formateurs d’offrir leur aide et leur soutien pédagogique de manière plus directe.

Utilisez Snapchat pour :
→ Communiquer avec vos apprenants de manière privilégiée. Snapchat peut être utilisé par vos apprenants pour vous poser directement des questions, et par vous pour y répondre et offrir votre soutien.

 

Conclusion

Les parallèles flagrants entre Snapchat et le Microlearning vont bien au-delà de la similitude dans leur micro-format. Instantanéité, brièveté, contenu épuré allant à l’essentiel et facilité d’utilisation, autant de raisons pour lesquelles le Microlearning, en s’inspirant de Snapchat, s’inscrit bien dans l’évolution actuelle de nos usages de consommation de contenu.

 


 

Pensez à vous abonner à notre page LinkedIn pour suivre l’actualité de l’edTech en France (mobile-learning, microlearning, pratiques innovantes, nouveaux produits…)